Avenir lycéen : toute la lumière doit être faite


La CGT Éduc’action est consternée par les révélations sur les liens troubles entre le ministère de l’Éducation nationale et le syndicat « Avenir lycéen ».

Si les faits étaient avérés, il s’agirait rien de moins que de détournements de fonds publics de la part de cette organisation sans que le ministère, pourtant informé, n’y trouve rien à redire ou presque, du moins avant la sortie de l’article de Médiapart.

De même, la CGT Éduc’action considère comme gravissime l’idée que les services de l’Éducation nationale, jusqu’au Directeur général de l’enseignement scolaire de l’époque, auraient contribué à créer de toute pièce et appuyé un syndicat lycéen « étrangement » en accord total avec la politique du ministre.

Ce serait, si c’était confirmé, une manipulation scandaleuse de lycéens et lycéennes et une attaque contre les principes même de la démocratie lycéenne que les personnels tentent de faire vivre au quotidien dans leurs établissements et dont le ministère est censé être le garant.

Rappelons que sur la même période le ministère diminuait sans aucune raison les subventions dédiées aux syndicats lycéens opposés à la réforme du baccalauréat.

Rappelons surtout que pendant que le ministère choyait « Avenir lycéen », le ministre lançait une vaste campagne de répression contre les lycéen·nes et personnels coupables uniquement d’avoir manifesté leur opposition à sa catastrophique réforme du lycée.

La CGT Éduc’action demande qu’une commission d’enquête parlementaire et la justice fassent toute la lumière sur les agissements du ministère et sur la responsabilité de chacun·e, à tous les niveaux.

Si les faits étaient avérés, notamment l’implication du DGESCO, elle estime que le ministre devra en tirer toutes les conséquences nécessaires.


Télécharger le tract

7 janvier au 4 février

Mutations ADJAENES

12 janvier

​12h Beauregard : Conseil départemental

Rassemblement Mineur-es Non Accompagné-es

16 janvier

Mobilisation contre la loi Sécurité globale

19 janvier

CTA

Réunion du RESF : 18h30

26 janvier

Journée de grève éducation nationale

30 janvier

Mobilisation contre la loi Sécurité globale

4 février

Journée de mobilisation interprofessionnelle

 

 

La CGT Educ'Action 35

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    Bureau 120, 

31 Bd du Portugal 
CS 90837  
35208 RENNES Cedex

  

Permanences

le jeudi et le vendedi

de 9h à 16h

   

Fixe : 02 99 79 82 91   

Mobile : 06 19 61 48 08

  
  35@cgteduc.fr

Les dernières déclarations de la CGT Educ'Action 35

dans les instances

CAPD 1er Degré
04/06/20

+

Compte rendu

CTSD

20/11/20​​

CDEN

03/07/20

Les dernières déclarations de la CGT Educ'Action Bretagne

dans les instances

CAPA
PLP 05/03/20

PLC 05/03/20

CCP
ANT 05/06/20

AESH 29/09/20

CTA
17/11/20

Déclaration

Réponses du rectorat

CAEN

26/11/20

CTSA
13/10/20

CCAFCA
24/06/20

CREFOP

23/11/20

Label campus des métiers

Les dernières publications de la CGT Educ'Action

Comité Technique Ministériel

16/12/20

Conseil Supérieur de l'Education

17/12/20

​​

CAP nationale

Décembre 2020

2 pages "Spécial" Greta nov. 2020

4 pages "Spécial" Concours 2021

8 pages "Spécial" Stagiaires 1er et 2nd degré en INSPE rentrée 2020

8 pages "Spécial" Non-titulaires octobre 2020

4 pages "Spécial" ATSS janvier 2020

Le Petit Cahier
1° degré N°64
décembre 2020
PEF 166 : décembre 2020

Derniers articles

Les Sites Nationaux
Le Site Fédéral
Les Sites Interprofessionnels
twitter_logoB.png
facebook_logoB.png
CGT Educ'Action
facebook_logoB.png
logo-Ferc-coul-2.jpg
CGT.png
facebook_logoB.png