Annonces de JM. Blanquer : Une bataille idéologique au détriment des libertés pédagogiques.


Le Ministre Blanquer a réagi ce mardi 5 décembre aux résultats de l’enquête internationale sur le niveau de lecture des élèves (PIRLS) qui indiquent que le niveau global des français·es aurait baissé...

Il s’est empressé de rappeler que ses premières mesures (classes dédoublées en éducation prioritaire) allaient permettre de remédier à cette situation et a avancé d’autres pistes. La plus audible par le grand public et incompréhensible pour les personnels est l’instauration de la dictée quotidienne pour les élèves d’école élémentaire. Pour la CGT Educ’action, cette mesure, qui vise à instaurer un exercice d’écriture pour remédier à un problème de lecture, ne peut pas constituer une réponse pédagogique cohérente pour les élèves ou les personnels. Le ministre transforme également les dispositifs d’aide et de soutien des élèves à l’école primaire et au collège (APC et AP des élèves de 6e fragiles) afin de les réduire uniquement à des exercices de lecture.

Après avoir instauré un conseil scientifique de l’Education nationale dirigé par Stanislas Dehaene (porte-parole des neurosciences), il lui confie la réalisation des futures évaluations nationales qui seront étendues au CE1. La CGT Éduc’action rappelle son opposition à ce type d’évaluations, sur le fond comme sur la forme, considérant qu’elles sont des outils au service du tri des élèves et des établissements scolaires.

Nous rappelons que le goût du ministre pour les neurosciences, au détriment de la diversité pédagogique, ainsi que sa volonté d’imposer des méthodes pédagogiques inquiètent les personnels et notre organisation. Il va imposer aux professionnel·les de l’enseignement des méthodes pédagogiques basées sur les seules approches scientistes, mais aussi un strict encadrement de leur travail et imposer, par exemple, des programmations annuelles dans le premier degré.

L’ensemble des mesures avancées par le ministre indiquent clairement une très grande restriction des libertés pédagogiques des personnels enseignants et la CGT Educ’action s’y opposera.

Le communiqué au format pdf

17 septembre

Journée d'action interprofessionnelle

Rennes : 11h30 espl. CdGaulle

Redon : 17h Sous préfecture

Fougères : 17h30 pl. A. Briand

Vitré : 17h30 pl. de la Gare

19 septembre

Marche pour la paix et le climat

Rennes : 15h espl. CdGaulle

Saint Malo : 15h

 

22 septembre

GT CTSD : 2nd degré

3 octobre

Marche des solidarités

Manifestation à Rennes

7 octobre

Initiative pour les 15 ans de la Sécurité Sociale

9h30-16h30 : Triangle

 

 

La CGT Educ'Action 35

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    Bureau 120, 

31 Bd du Portugal 
CS 90837  
35208 RENNES Cedex

  

Permanences

le jeudi et le vendedi

de 9h à 16h

   

Fixe : 02 99 79 82 91   

Mobile : 06 19 61 48 08

  
  35@cgteduc.fr

Les dernières déclarations de la CGT Educ'Action 35

dans les instances

CAPD 1er Degré
 

04/06/20

+

Compte rendu

CTSD

 

11/05/20

+

Compte rendu

​​04/09/20

CDEN

03/07/20

Les dernières déclarations de la CGT Educ'Action Bretagne

dans les instances

CAPA
 

PLP 05/03/20

PLC 05/03/20

CCP
 

ANT 05/06/20

AESH 09/06/20

CTA
 

17/06/20

 

CTSA
 

02/07/20

CCAFCA
 

24/06/20

Les dernières publications de la CGT Educ'Action

Comité Technique Ministériel

15/09/20

Conseil Supérieur de l'Education

09/07/20

Voeu intersyndical

8 pages "Spécial" Stagiaires 1er et 2nd degré en INSPE rentrée 2020

4 pages"Spécial" AESHrentrée 2019

4 pages"Spécial" ATSSjanvier 2020

Le Petit Cahier
1° degré N°60
février 2020
PEF 164 : Juin 2020

Derniers articles

Les Sites Nationaux
Le Site Fédéral
Les Sites Interprofessionnels
twitter_logoB.png
facebook_logoB.png
CGT Educ'Action
facebook_logoB.png
logo-Ferc-coul-2.jpg
facebook_logoB.png