Vacances scolaires à la carte : Pour la CGT Educ’action c’est non !

Wednesday, October 18, 2017

Sans surprise, l'académie de Rennes a validé le changement de calendrier pour les vacances de printemps. Les vacances auront donc lieu du mercredi 25 avril 2018 après la classe au lundi 14 mai 2018 (reprise des cours le matin), au lieu du 21 avril au 7 mai.

Pour le moment, la DSDEN 35 n'a donné aucune information concernant les collègues qui auraient déjà pris des engagements. Si vous êtes concernés, n'hésitez pas à nous contacter !
 

sdencgt35@gmail.com

 

Pour la CGT Éduc’action, cette décision est inacceptable. On ne peut changer les règles du jeu alors que l’année scolaire a déjà commencé. Certes, cette modification est rendue possible par le code de l’Education, mais nous considérons que c’est une attaque caractérisée contre le cadre national de l’Education. Ainsi, les rectorats bénéficient largement du silence complice du Ministre Blanquer sur la question et s’attribuent désormais de larges pouvoirs. Ce n’est pas étonnant quand on sait qu’il prône l’autonomie des instances de direction locale ou le soi-disant « pragmatisme face à la réalité du terrain ». Anticiper un tel aménagement du calendrier dès son instauration il y a deux ans comme cela a été fait pour la prise en compte du pont de l’Ascension ou du 1er janvier 2017 aurait été préférable.

 

Pour la CGT Éduc’action, modifier ainsi le calendrier scolaire est problématique à plus d’un titre. Cela a des conséquences pratiques pour les familles qui ont parfois planifié leurs vacances et les parents qui n’ont plus la possibilité de demander à leurs employeurs de les modifier. Cela pose également la question du poids des lobbies (industrie du tourisme) dans l’élaboration et les modifications des calendriers scolaires. En Bretagne par exemple, le rectorat a cédé à une demande de modification formulée par l’enseignement privé afin que les transports scolaires soient maintenus imposant ainsi à tout le monde cette décision.

 

Pour toutes ces raisons, la CGT Éduc’action dénonce cette décision prise dans la précipitation et de façon quasi unilatérale par les autorités académiques. Plus que jamais, elle rappelle que l’Education doit avoir un cadre national synonyme d’égalité et que le ministère doit réellement anticiper la question du calendrier scolaire, mais surtout mettre fin au zonage qui génère ces incohérences.

 

 

Lire le communiqué au format pdf

 

Enregistrer

Please reload

1er juillet

CAPA Certifié-es

Hors Classe/Classe exceptionnelle

2 juillet

CAPA P. EPS

Hors Classe/Classe exceptionnelle

CTSA

9 juillet

Conseil supérieur de l'éducation

Conseil de formation

14 juillet

La santé et le progrès social d'abord !

15h Esplanade CdGaulle

Derniers articles

Please reload

 

 

La CGT Educ'Action 35

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    Bureau 120, 

31 Bd du Portugal 
CS 90837  
35208 RENNES Cedex

  

Permanences

le jeudi et le vendedi

de 9h à 16h

   

Fixe : 02 99 79 82 91   

Mobile : 06 19 61 48 08

  
  35@cgteduc.fr

ATTENTION

En raison des événements actuels, nous ne sommes joingnables que sur le portable et par mail.

Les dernières déclarations de la CGT Educ'Action 35

dans les instances

CAPD 1er Degré
 

04/06/20

+

Compte rendu

CTSD

 

11/05/20

+

Compte rendu

​​13/03/20

CDEN

03/07/20

Les dernières déclarations de la CGT Educ'Action Bretagne

dans les instances

CAPA
 

PLP 05/03/20

PLC 05/03/20

CCP
 

ANT 05/06/20

AESH 09/06/20

CTA
 

17/06/20

 

 

CTSA
 

13/05/20

Les dernières publications de la CGT Educ'Action

Comité Technique Ministériel

12/06/20

Conseil Supérieur de l'Education

30/06/20

8 pages "Spécial" Stagiaires 1er et 2nd degré en INSPE rentrée 2020

4 pages"Spécial" AESHrentrée 2019

4 pages"Spécial" ATSSjanvier 2020

Le Petit Cahier
1° degré N°60
février 2020
PEF 163 : Avril 2020
guide_syndical_2019.png
couv_pef_163.png
Les Sites Nationaux
Le Site Fédéral
Les Sites Interprofessionnels
twitter_logoB.png
facebook_logoB.png
CGT Educ'Action
facebook_logoB.png
logo-Ferc-coul-2.jpg
facebook_logoB.png