Ambition du Président pour la voie professionnelle…

Friday, September 15, 2017

 

Avoir de l’ambition, c’est valoriser l’enseignement professionnel et non l’apprentissage !

 

Le président de la République s’est adressé, dans un courrier à l'ensemble des enseignant-es, pour tenter de rassurer et flatter ces personnels meurtris par des réformes menées tambour battant...

 

Répondant une fois de plus aux impératifs du libéralisme économique visant à bâtir l'économie de la connaissance la plus compétitive du monde, il aborde la question de l’enseignement professionnel et de l’apprentissage, réaffirmant vouloir "moderniser les cursus en permanence pour répondre aux évolutions scientifiques, économiques, technologiques et pédagogiques".

 

En promouvant une nouvelle fois l’apprentissage, comme seul moyen de moderniser la voie professionnelle, vieux projet du siècle passé, il reprend de vieilles recettes qui ne fonctionnement pas.

 

Il est appuyé dans cette démarche par ses ministres de l’Education et du Travail. Ces derniers ont réaffirmé le caractère prioritaire de l'insertion professionnelle au détriment de la poursuite d'études pour les élèves issu-es de la voie professionnelle et ont vanté la flexibilité des parcours de l’apprentissage. Ainsi, seuls seraient privilégiés les secteurs où il y a de l'embauche ! Triste programme…

 

Depuis sa création, la voie professionnelle sous statut scolaire, scolarise un-e lycéen-e sur trois et porte la double ambition de favoriser l’insertion professionnelle et la poursuite d’étude. La CGT Educ’action considère que l’apprentissage ne permet pas de répondre à cette exigence. Elle considère que rompre avec cette ambition, c’est se tourner vers le passé, c’est accentuer encore le cloisonnement de la voie professionnelle du lycée et des jeunes qui y sont scolarisé-es.

 

Pour la CGT-Éduc'action, la voie professionnelle a besoin d'une réelle revalorisation et non d'une énième rénovation pour permettre la réussite de l'ensemble des lycéen-nes en élevant leurs niveaux de qualification. Pour y parvenir, nous exigeons que la priorité  soit clairement donnée au service public d'éducation et de formation, seul garant de la priorité de l'Education sur le Travail ! Cela passe par une offre de formation plus importante dans les lycées professionnels et l'attribution de moyens humains et budgétaires.

 

L'ambition de toute la jeunesse, qui est l'avenir du pays, passe d’abord par la satisfaction de l'ambition des jeunes qui sont les salarié-es de demain et non par la seule ambition de notre président !

 

Lire le communiqué au format pdf

 

 

Please reload

29 janvier

Grève et rassemblement contre le projet de retraites

 

Rennes 11h  Esplanade Charles de Gaulle

Redon 15h
Sous préfecture

Fougères ​17h30 Place Aristide Briand

   Combourg 18h Parvis du lycée

30 janvier

18h

Manifestation aux flambeaux

départ de Charles de Gaulle

30 janvier

CAPD 1er Degré

4 février

Commission exécutive

6 février

20h

Débat public retraite avec Conférence gesticulée

à la Maison des associations Rennes

Flyer à télécharger

Les dernières déclarations de la CGT Educ'Action 35

dans les instances

Les dernières publications
de la CGT Educ'Action

Notre dossier PPCR

Please reload

 

 

La CGT Educ'Action 35

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

​​

    Bureau 120, 

31 Bd du Portugal 
CS 90837  
35208 RENNES Cedex

  

Permanences

le mercredi de 9h à 12h

le jeudi  de 9h30 à 16h30

   

Fixe : 02 99 79 82 91   

Mobile : 06 19 61 48 08

  
  35@cgteduc.fr

CDEN

05/09/19

13/03/19

08/02/19

Le Petit Cahier
1° degré N°55
avril 2019
pc55.png

PEF 159
Juin 2019

couv_pef_159.png
guide_syndical_2019.png

Soutenons toutes et tous la demande de
referendum contre la privatisation d'aéroports
de Paris

Signons et faisons signer
en cliquant ci-dessous

affiche-definitive-avion-fichier-spcial-

Derniers articles

Les Sites Nationaux
CGT Educ'Action
Le Site Fédéral
logo-Ferc-coul-2.jpg
Les Sites Confédéraux