Contrats aidés dans la Fonction publique : Casse sociale contre les précaires.


Considérant que le dispositif des Emplois aidés n’était pas efficace pour un retour à l’emploi de milliers de personnes, le gouvernement Macron-Philippe a profité de la période estivale pour annoncer sa réduction massive dès septembre 2017 (environ 100 000 par rapport à 2016).

Cette annonce, qui n’est pas passée inaperçue, entraine une importante mobilisation. Pour expliquer cette décision injuste, le Premier ministre martèle que ce sont « en réalité des contrats précaires subventionnés par l’Etat, donc le contribuable »...

Depuis de très nombreuses années, l’Etat et les collectivités territoriales s’appuient sur ces emplois précaires pour tenter de faire baisser les chiffres du chômage, mais surtout pour assurer le bon fonctionnement de services publics. Ce recours massif permet ainsi à des collectivités d’assurer la restauration scolaire, l’accompagnement des transports scolaires, l’encadrement des temps péri-éducatifs, mais aussi l’aide au fonctionnement des établissements du second degré, l’aide aux directeurs/trices des écoles ou l’accompagnement des élèves en situation de handicap. L’Etat et certaines collectivités vont, dans certains DOM, jusqu’à remplacer des emplois statutaires comme les ATSEMs par ces emplois précaires.

Cette décision unilatérale a surpris tout le monde, obligeant les employeurs (collectivités territoriales) et les recruteurs (Pôle Emploi) à annoncer en urgence aux personnels pré-recrutés qu’ils seraient au chômage dès septembre… Elle met surtout à mal le bon fonctionnement de nombreux services et de fait, le service public d’éducation. Une tâche visible en cette rentrée…

Si la CGT Éduc’action et la Fédération CGT des Services Publics ont toujours combattu ces contrats qui ne s’accompagnent d’aucune réelle formation qualifiante ni véritable insertion professionnelle à long terme, ou qui maintiennent les personnels dans la précarité, elles ne peuvent accepter ce plan de licenciement massif qui n’ose dire son nom. Surtout, elles dénoncent des méthodes violentes à l’égard de personnes pour qui ces contrats sont avant tout un emploi. La CGT Éduc’action et la Fédération CGT des Services Publics rappellent que ces contrats aidés dans les fonctions publiques remplissent des missions de service public et qu’ils ont, à ce titre, toute leur importance et leur place dans notre société.

Pour toutes ces raisons, la CGT Éduc’action et la Fédération CGT des Services Publics continuent de revendiquer le réemploi et la titularisation de toutes les personnes concernées et la création d’emplois statutaires relatifs aux missions pérennes de service public.

Elles appellent les personnels et les usagers/ères à se mobiliser dès la 12 septembre pour s’opposer à cette politique de casse sociale.

Lire le communiqué au format pdf

26 novembre

Conseil Acad. de Formation

Conseil acad. de l'Education Nat.

27 novembre

Comité Technique Ministériel

28 novembre

Contre la loi sécurité globale

Rassemblement 11h République

Attestation

1er décembre

Journée de grève AED et vie scolaire

Rassemblement 11h30 DSDEN

Attestation

5 décembre

Pour les emplois, le salaire et progrès social

Rassemblement 11h Préfecture Martenot

Attestation

 

 

La CGT Educ'Action 35

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    Bureau 120, 

31 Bd du Portugal 
CS 90837  
35208 RENNES Cedex

  

Permanences

le jeudi et le vendedi

de 9h à 16h

   

Fixe : 02 99 79 82 91   

Mobile : 06 19 61 48 08

  
  35@cgteduc.fr

Les dernières déclarations de la CGT Educ'Action 35

dans les instances

CAPD 1er Degré
 

04/06/20

+

Compte rendu

CTSD

 

20/11/20​​

CDEN

03/07/20

Les dernières déclarations de la CGT Educ'Action Bretagne

dans les instances

CAPA
 

PLP 05/03/20

PLC 05/03/20

CCP
 

ANT 05/06/20

AESH 29/09/20

CTA
 

17/11/20

Déclaration

Réponses du rectorat

CTSA
 

13/10/20

CCAFCA
 

24/06/20

Les dernières publications de la CGT Educ'Action

Comité Technique Ministériel

03/11/20

Conseil Supérieur de l'Education

06/10/20

​​

2 pages "Spécial" Greta nov. 2020

4 pages "Spécial" Concours 2021

8 pages "Spécial" Stagiaires 1er et 2nd degré en INSPE rentrée 2020

8 pages "Spécial" Non-titulaires octobre 2020

4 pages "Spécial" ATSS janvier 2020

Le Petit Cahier
1° degré N°63
novembre 2020
PEF 165 : Mutation 2021

Derniers articles

Les Sites Nationaux
Le Site Fédéral
Les Sites Interprofessionnels
twitter_logoB.png
facebook_logoB.png
CGT Educ'Action
facebook_logoB.png
logo-Ferc-coul-2.jpg
CGT.png
facebook_logoB.png