Education prioritaire : une sortie programmée de tous les lycées !


Depuis septembre 2015, la question des lycées en éducation prioritaire fait partie des sujets brûlants. D’emblée, en « réformant » l’éducation prioritaire, le ministère avait décidé d’en exclure tous les lycées. Devant les mobilisations dans certains lycées, et au moment où se développait dans plusieurs académies, dont la nôtre, un mouvement contre la sortie de collèges et d’écoles de l’éducation prioritaire, le ministère avait promis de fournir une liste de lycées qui resteraient finalement en REP. Depuis, plus rien, laissant entendre qu’il y a une forme de statu quo.

Mais l’absence de réponse de la part du Ministère ne signifie pas du tout que les choses n’avancent pas. S’il n’y a pas de liste de lycées qui intègrent l’éducation prioritaire, cela veut dire que plus aucun lycée n’est en éducation prioritaire. Et en janvier 2016, malgré les relances réitérées de la CGT éduc’action, cette liste n’était pas parue et elle n’existe toujours pas.

De fait, les lycées sortent donc tous de l’éducation prioritaire, et la logique du gouvernement a déjà été annoncée : l’éducation prioritaire s’arrête en même temps de l’éducation obligatoire et ne concerne pas les lycées. Si Najat Vallaud Belkacem ne communique pas sur cette question, c’est qu’elle sait qu’elle peut être explosive. C’est une nouvelle attaque inadmissible contre les jeunes des quartiers populaires, après la réduction drastique en 2015 du nombre de collèges et écoles en REP. Les difficultés sociales ne s’arrêtent pas à la porte du collège. De nombreux lycées, notamment en LP, ont un taux de catégories socio-professionnelles défavorisées qui n’a rien à « envier » à certains collèges. Plus globalement, il est nécessaire de revenir sur la réforme de l’éducation prioritaire de 2014 qui pour des raisons budgétaires a sacrifié des établissements et écoles qui ne pouvaient survivre qu’avec les moyens supplémentaires liés à l’enseignement prioritaire.

La question des lycées en éducation prioritaire va rapidement venir sur le devant de la scène par le biais des mobilisations ou dès que les moyens supplémentaires encore attribués pendant une période transitoire auront disparu. La CGT éduc’action y prendra toute sa part, en rappelant l’importance d’une lutte tous ensemble pour obtenir les moyens nécessaires à la réussite de tous les élèves.

17 septembre

Journée d'action interprofessionnelle

Rennes : 11h30 espl. CdGaulle

Redon : 17h Sous préfecture

Fougères : 17h30 pl. A. Briand

Vitré : 17h30 pl. de la Gare

19 septembre

Marche pour la paix et le climat

Rennes : 15h espl. CdGaulle

Saint Malo : 15h

 

22 septembre

GT CTSD : 2nd degré

3 octobre

Marche des solidarités

Manifestation à Rennes

7 octobre

Initiative pour les 15 ans de la Sécurité Sociale

9h30-16h30 : Triangle

 

 

La CGT Educ'Action 35

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    Bureau 120, 

31 Bd du Portugal 
CS 90837  
35208 RENNES Cedex

  

Permanences

le jeudi et le vendedi

de 9h à 16h

   

Fixe : 02 99 79 82 91   

Mobile : 06 19 61 48 08

  
  35@cgteduc.fr

Les dernières déclarations de la CGT Educ'Action 35

dans les instances

CAPD 1er Degré
 

04/06/20

+

Compte rendu

CTSD

 

11/05/20

+

Compte rendu

​​04/09/20

CDEN

03/07/20

Les dernières déclarations de la CGT Educ'Action Bretagne

dans les instances

CAPA
 

PLP 05/03/20

PLC 05/03/20

CCP
 

ANT 05/06/20

AESH 09/06/20

CTA
 

17/06/20

 

CTSA
 

02/07/20

CCAFCA
 

24/06/20

Les dernières publications de la CGT Educ'Action

Comité Technique Ministériel

15/09/20

Conseil Supérieur de l'Education

09/07/20

Voeu intersyndical

8 pages "Spécial" Stagiaires 1er et 2nd degré en INSPE rentrée 2020

4 pages"Spécial" AESHrentrée 2019

4 pages"Spécial" ATSSjanvier 2020

Le Petit Cahier
1° degré N°60
février 2020
PEF 164 : Juin 2020

Derniers articles

Les Sites Nationaux
Le Site Fédéral
Les Sites Interprofessionnels
twitter_logoB.png
facebook_logoB.png
CGT Educ'Action
facebook_logoB.png
logo-Ferc-coul-2.jpg
facebook_logoB.png