Suppression de la prime de 500 € pour les collègues effectuant 3 heures supplémentaires et plus : La position de la CGT-Éduc'action

Tuesday, September 6, 2016

Suite à la parution du décret n° 2016-1174 du 30 août 2016 abrogeant le décret n° 2008-927 du 12 septembre 2008 instituant une prime spéciale au bénéfice des enseignants qui assurent au moins trois heures supplémentaires année d'enseignement dans l'enseignement secondaire, de nombreux collègues s’interrogent sur la pertinence de la mesure ! ...

 

Si nous comprenons parfaitement la colère de certains collègues au regard de la perte du pouvoir d’achat qu’ils risquent de subir par la suppression de la prime de 500 € pour les enseignants assurant au moins 3 heures supplémentaires année, il faut savoir que cette suppression avait été une des contreparties de la revalorisation des rémunérations des enseignants mise en œuvre dans le cadre du protocole PPCR. Ce projet a d’ailleurs été rejeté majoritairement par les organisations syndicales, dont la CGT, mais mis en œuvre par le gouvernement au mépris des règles édictées à l’article 8 bis de la loi n° 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires (paragraphe IV).

 

Nous invitons nos collègues à lire notre 12 pages spécial intitulé « Revalorisation des rémunérations  des personnels enseignant-e-s, d’éducation et Psychologues : Une revalorisation en trompe l’œil ! », ainsi ils comprendront mieux les raisons de notre refus tout en prenant connaissance de nos revendications en matière de rémunération.

 

Pour notre part, les heures supplémentaires doivent être une exception, non un mode de gestion de la pénurie d’enseignants. Elles ne peuvent se substituer à l’augmentation de notre salaire de base. Cependant tout surtravail doit être mieux payé qu’une heure d’activité normale (taux 125/100) – voir notre  4 pages spécial heures supplémentaires - . Actuellement, à partir du 5ème échelon, toute heure supplémentaire est moins payée qu’une heure normale !  

 

A l’époque en 2008, quand le projet de décret instituant la prime de 500 € avait été présenté en CTPM, nous nous étions prononcés contre cette mesure car elle ne répondait pas à une juste revalorisation des rémunérations de tous les enseignants et surtout, elle contribuait à accompagner les suppressions des 80 000 emplois décidés par Nicolas Sarkozy dans l’éducation nationale.

 

Il était donc logique, qu’au CTM du 12 juillet 2016, la CGT approuve le projet de décret supprimant cette prime de 500 € au bénéfice des seuls enseignants assurant au moins trois heures supplémentaires année.

 

En conclusion, une revalorisation des rémunérations des enseignants ne doit pas passer par une augmentation de la durée de service, mais bien par une augmentation substantielle de la valeur du point d’indice (perte de près 15 % depuis 2000) et par la construction de grilles de salaire en adéquation avec le niveau de qualification exigée pour le métier d’enseignant.  

 

Lire l'argumentaire de la CGT-Éduc'action

 

Please reload

14 décembre

 

Manifestations  contre le projet de réforme des retraites 14h

Rennes, Esplanade Charles de Gaulle

16 décembre

​Réunion publique Carrefour 18 Rennes  18h30

17 décembre

 

Grève et Rassemblement contre le projet de retraites

Rennes 11h  Esplanade Charles de Gaulle

AG des personnels  14h30

(lieu à définir )

AG de l'AGI (Rennes 2) 17h30 Ateliers du vent

Réunion publique MJC Brequigny  Rennes  18h30

20 décembre

CDEN Bilan de rentrée 1er et 2nd Degré

4 février

Commission exécutive

​​​

Les dernières déclarations de la CGT Educ'Action 35

dans les instances

Les dernières publications
de la CGT Educ'Action

Notre dossier PPCR

Please reload

 

 

La CGT Educ'Action 35

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

​​

    Bureau 120, 

31 Bd du Portugal 
CS 90837  
35208 RENNES Cedex

  

Permanences

le mercredi de 9h à 12h

le jeudi  de 9h30 à 16h30

   

Fixe : 02 99 79 82 91   

Mobile : 06 19 61 48 08

  
  35@cgteduc.fr

CDEN

05/09/19

13/03/19

08/02/19

Le Petit Cahier
1° degré N°55
avril 2019
pc55.png

PEF 159
Juin 2019

couv_pef_159.png
guide_syndical_2019.png

Soutenons toutes et tous la demande de
referendum contre la privatisation d'aéroports
de Paris

Signons et faisons signer
en cliquant ci-dessous

affiche-definitive-avion-fichier-spcial-

Derniers articles

Les Sites Nationaux
CGT Educ'Action
Le Site Fédéral
logo-Ferc-coul-2.jpg
Les Sites Confédéraux