Déclaration de la CGT au CSE du jeudi 9 juin 2016


Madame la Présidente,

Le Président de la République et le gouvernement ont une frénésie de commémorations très médiatisées, peu importe la nature de l’évènement et la date de cet évènement, l’essentiel est de détourner l’attention en essayant de se parer du costume des braves (le teeshirt CGT, ce n’est pas classe !). Mais les membres du gouvernement doivent être atteints d’une amnésie collective, car il y a un énorme trou dans leur chronologie pour la période du Front Populaire...

Cette semaine, nous fêterons donc, sans eux, les 80 ans des accords de Matignon et des lois des 11 et 12 juin 1936 portant la création des conventions collectives, l’institution des délégués du personnel dans les établissements de plus de 10 salariés, le passage de la durée du travail à la semaine de 40 heures et l’octroi de 15 jours de congés payés. Cette année nous avons aussi fêté, toujours sans eux, les 70 ans de la création des comités d’entreprise dans les entreprises de plus de 50 salariés (loi du 16 mai 1946). A un moment où le gouvernement veut imposer une loi, contestée par la majorité des salariés, pas étonnant qu’il passe sous silence les grandes pages de l’histoire sociale à l’origine de droits qu’il veut supprimer.

La CGT était de toutes les batailles (Front populaire, Conseil national de la résistance, mai 1968…) et elle continuera de défendre les conquis sociaux.

Malgré les attaques gouvernementales, patronales et médiatiques contre la CGT, la mobilisation contre la loi « travail » ne faiblit pas. Le gouvernement ne peut plus rester sourd. Il est de sa responsabilité de retirer le projet de loi et d’ouvrir de réelles négociations à partir des propositions de la CGT pour un code du travail du XXIème siècle.

Avec les organisations FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, FIDL, la CGT invite tous les salariés, jeunes, retraités, privés d’emploi à participer massivement à la manifestation nationale du 14 juin à Paris et à renforcer la mobilisation pour le retrait de la loi travail et pour l’obtention de nouveaux droits.

La déclaration de la CGT au CSE du 9 juin 2016

Tags:

21 novembre

11h : République

Rassemblement contre la loi sécurité globale

14h : Esp. CdGaulle

Rassemblement contre les violences sexistes et sexuelles

24 novembre

GT promotions

25 novembre

CDEN : bilan de rentrée

 

Journée internationale contre les violences sexistes et sexuelles

26 novembre

Conseil Acad. de Formation

Conseil acad. de l'Education Nat.

1er décembre

Journée de grève AED et vie scolaire

Rassemblement

 

 

La CGT Educ'Action 35

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    Bureau 120, 

31 Bd du Portugal 
CS 90837  
35208 RENNES Cedex

  

Permanences

le jeudi et le vendedi

de 9h à 16h

   

Fixe : 02 99 79 82 91   

Mobile : 06 19 61 48 08

  
  35@cgteduc.fr

Les dernières déclarations de la CGT Educ'Action 35

dans les instances

CAPD 1er Degré
 

04/06/20

+

Compte rendu

CTSD

 

20/11/20​​

CDEN

03/07/20

Les dernières déclarations de la CGT Educ'Action Bretagne

dans les instances

CAPA
 

PLP 05/03/20

PLC 05/03/20

CCP
 

ANT 05/06/20

AESH 29/09/20

CTA
 

17/11/20

Déclaration

Réponses du rectorat

CTSA
 

13/10/20

CCAFCA
 

24/06/20

Les dernières publications de la CGT Educ'Action

Comité Technique Ministériel

03/11/20

Conseil Supérieur de l'Education

06/10/20

​​

2 pages "Spécial" Greta nov. 2020

4 pages "Spécial" Concours 2021

8 pages "Spécial" Stagiaires 1er et 2nd degré en INSPE rentrée 2020

8 pages "Spécial" Non-titulaires octobre 2020

4 pages "Spécial" ATSS janvier 2020

Le Petit Cahier
1° degré N°63
novembre 2020
PEF 165 : Mutation 2021

Derniers articles

Les Sites Nationaux
Le Site Fédéral
Les Sites Interprofessionnels
twitter_logoB.png
facebook_logoB.png
CGT Educ'Action
facebook_logoB.png
logo-Ferc-coul-2.jpg
CGT.png
facebook_logoB.png