Programmes École-Collège : Après l’ordre et la morale, la blouse et la craie…

Le 17 septembre dernier, alors que les personnels étaient mobilisés, la ministre communiquait sur les nouveaux programmes École-Collège et les "apprentissages fondamentaux" dont le retour à "la dictée quotidienne" en est le symbole. Qu’importe si celle-ci n’apparait aucunement dans les nouveaux programmes ou si l’autre "nouveauté" qu’est le calcul mental a été réintroduite depuis 2008...

Pour la CGT Éduc'action, le but de ces effets d’annonce est essentiellement de donner des gages aux courants les plus réactionnaires de l’opinion. Avec ces programmes, on assiste au retour de l’exercice de répétition comme seul gage de réussite et à un encadrement de la pédagogie par le ministère.

C’est dans cette même logique que les programmes d’Histoire (École-Collège), objets d’une vive polémique au printemps dernier, ont été réécrits et considérablement alourdis par le fait que les questions facultatives deviennent obligatoires. Le recadrage idéologique de cette version définitive des programmes, le retour à la construction d’un poussiéreux "roman national" satisferont ceux qui ont crié le plus fort.

Le Conseil Supérieur des Programmes (CSP), instance sensée être indépendante, n’a donc pas échappé aux fortes pressions politiques. Par ailleurs, pour positionner ces programmes dans le cadre de la réforme du collège, ceux-ci devront être mis en place simultanément sur tous les cycles (du CP à la 3ème), ce qui alourdira énormément la charge de travail des enseignant-es, sans qu’aucune formation sur le sujet ne soit prévue avant septembre 2016.

La CGT Éduc'action dénonce cette mise au pas du CSP et ces nouveaux programmes qui, indiscutablement, restent dans l’École du Socle dont nous ne voulons toujours pas. Elle dénonce surtout des programmes qui sont calqués sur une réforme du collège fabriquée à la va vite dont la seule volonté est de respecter le calendrier électoral. Une réforme, véritable usine à gaz, dont, quoiqu’en dise la ministre, les personnels ne veulent pas.

Montreuil, le 24 septembre 2015

Lire le communiqué

17 septembre

Journée d'action interprofessionnelle

Rennes : 11h30 espl. CdGaulle

Redon : 17h Sous préfecture

Fougères : 17h30 pl. A. Briand

Vitré : 17h30 pl. de la Gare

19 septembre

Marche pour la paix et le climat

Rennes : 15h espl. CdGaulle

Saint Malo : 15h

 

22 septembre

GT CTSD : 2nd degré

3 octobre

Marche des solidarités

Manifestation à Rennes

7 octobre

Initiative pour les 15 ans de la Sécurité Sociale

9h30-16h30 : Triangle

 

 

La CGT Educ'Action 35

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    Bureau 120, 

31 Bd du Portugal 
CS 90837  
35208 RENNES Cedex

  

Permanences

le jeudi et le vendedi

de 9h à 16h

   

Fixe : 02 99 79 82 91   

Mobile : 06 19 61 48 08

  
  35@cgteduc.fr

Les dernières déclarations de la CGT Educ'Action 35

dans les instances

CAPD 1er Degré
 

04/06/20

+

Compte rendu

CTSD

 

11/05/20

+

Compte rendu

​​04/09/20

CDEN

03/07/20

Les dernières déclarations de la CGT Educ'Action Bretagne

dans les instances

CAPA
 

PLP 05/03/20

PLC 05/03/20

CCP
 

ANT 05/06/20

AESH 09/06/20

CTA
 

17/06/20

 

CTSA
 

02/07/20

CCAFCA
 

24/06/20

Les dernières publications de la CGT Educ'Action

Comité Technique Ministériel

15/09/20

Conseil Supérieur de l'Education

09/07/20

Voeu intersyndical

8 pages "Spécial" Stagiaires 1er et 2nd degré en INSPE rentrée 2020

4 pages"Spécial" AESHrentrée 2019

4 pages"Spécial" ATSSjanvier 2020

Le Petit Cahier
1° degré N°60
février 2020
PEF 164 : Juin 2020

Derniers articles

Les Sites Nationaux
Le Site Fédéral
Les Sites Interprofessionnels
twitter_logoB.png
facebook_logoB.png
CGT Educ'Action
facebook_logoB.png
logo-Ferc-coul-2.jpg
facebook_logoB.png