Agents de catégorie C : quelle reconnaissance ?

La réforme des catégories C ressemblait à un slogan « 2013 : année des catégories C » ! Il n’y a eu aucune adéquation entre les paroles et les actes.La revalorisation de la grille indiciaire de la catégorie C qui est intervenue 1er février 2014 est loin d’apporter les réponses nécessaires aux difficultés de cette catégorie de personnels. Pour beaucoup d’agent-e-s concernée-s, cette revalorisation s’est soldée par un gain d’un point d’indice seulement, c’est-à-dire 4,63 € bruts mensuels. Les personnels de cette catégorie souffrent d’une non-reconnaissance par des salaires indécents et par des avancements au compte-gouttes qui ne leur permettent pas de progresser dans leur carrière alors que les fonctions évoluent à grands pas. Or, les seules possibilités d’avancement de C en B reposent sur la réussite d’un concours ou la liste d’aptitude. Et nous devons déplorer le peu de postes proposés par le ministère. Dans les conclusions des travaux sur la modernisation des métiers de l’Éducation présentée par Madame la ministre de l’Éducation, est affirmée la nécessité de « mettre fin à des anomalies administratives de certaines situations individuelles » et de « mettre en adéquation le statut des agents avec les fonctions qu’ils exercent » dans un plan de requalification « ambitieux ». Ce plan « ambitieux » se traduit par une requalification supplémentaire de 300 agente-s de catégorie C en B, et de 300 agent-e-s de B en A. Or, c’est dans l’Éducation nationale que la catégorie C reste la plus nombreuse, tandis que dans les autres ministères, les personnels de catégorie C ont été absorbés vers les B. Pour la CGT, le compte n’y est clairement pas, le personnel réclame la justice pas l’aumône ! La CGT exige la fin d’une injustice professionnelle. Aujourd’hui, la plupart des ADJAENES exercent des tâches qui relèvent d’emploi de SAENES. Ceci doit se traduire par une véritable revalorisation professionnelle de l’ensemble des agent-e-s et par le reclassement massif des personnels de catégorie C en B.

17 septembre

Journée d'action interprofessionnelle

Rennes : 11h30 espl. CdGaulle

Redon : 17h Sous préfecture

Fougères : 17h30 pl. A. Briand

Vitré : 17h30 pl. de la Gare

19 septembre

Marche pour la paix et le climat

Rennes : 15h espl. CdGaulle

Saint Malo : 15h

 

22 septembre

GT CTSD : 2nd degré

3 octobre

Marche des solidarités

Manifestation à Rennes

7 octobre

Initiative pour les 15 ans de la Sécurité Sociale

9h30-16h30 : Triangle

 

 

La CGT Educ'Action 35

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    Bureau 120, 

31 Bd du Portugal 
CS 90837  
35208 RENNES Cedex

  

Permanences

le jeudi et le vendedi

de 9h à 16h

   

Fixe : 02 99 79 82 91   

Mobile : 06 19 61 48 08

  
  35@cgteduc.fr

Les dernières déclarations de la CGT Educ'Action 35

dans les instances

CAPD 1er Degré
 

04/06/20

+

Compte rendu

CTSD

 

11/05/20

+

Compte rendu

​​04/09/20

CDEN

03/07/20

Les dernières déclarations de la CGT Educ'Action Bretagne

dans les instances

CAPA
 

PLP 05/03/20

PLC 05/03/20

CCP
 

ANT 05/06/20

AESH 09/06/20

CTA
 

17/06/20

 

CTSA
 

02/07/20

CCAFCA
 

24/06/20

Les dernières publications de la CGT Educ'Action

Comité Technique Ministériel

15/09/20

Conseil Supérieur de l'Education

09/07/20

Voeu intersyndical

8 pages "Spécial" Stagiaires 1er et 2nd degré en INSPE rentrée 2020

4 pages"Spécial" AESHrentrée 2019

4 pages"Spécial" ATSSjanvier 2020

Le Petit Cahier
1° degré N°60
février 2020
PEF 164 : Juin 2020

Derniers articles

Les Sites Nationaux
Le Site Fédéral
Les Sites Interprofessionnels
twitter_logoB.png
facebook_logoB.png
CGT Educ'Action
facebook_logoB.png
logo-Ferc-coul-2.jpg
facebook_logoB.png