Agents de catégorie C : quelle reconnaissance ?

Thursday, March 5, 2015

La réforme des catégories C ressemblait à un slogan « 2013 : année des catégories C » ! Il n’y a eu aucune adéquation entre les paroles et les actes.La revalorisation de la grille indiciaire de la catégorie C qui est intervenue 1er février 2014 est loin d’apporter les réponses nécessaires aux difficultés de cette catégorie de personnels. Pour beaucoup d’agent-e-s concernée-s, cette revalorisation s’est soldée par un gain d’un point d’indice seulement, c’est-à-dire 4,63 € bruts mensuels.
Les personnels de cette catégorie souffrent d’une non-reconnaissance par des salaires indécents et par des avancements au compte-gouttes qui ne leur permettent pas de progresser dans leur carrière alors que les fonctions évoluent à grands pas. Or, les seules possibilités d’avancement de C en B reposent sur la réussite d’un concours ou la liste d’aptitude. Et nous devons déplorer le peu de postes proposés par le ministère.
Dans les conclusions des travaux sur la modernisation des métiers de l’Éducation
présentée par Madame la ministre de l’Éducation, est affirmée la nécessité de « mettre fin à des anomalies administratives de certaines situations individuelles » et de « mettre en adéquation le statut des agents avec les fonctions qu’ils exercent » dans un plan de
requalification « ambitieux ». Ce plan « ambitieux » se traduit par une requalification
supplémentaire de 300 agente-s de catégorie C en B, et de 300 agent-e-s de B en A.
Or, c’est dans l’Éducation nationale que la catégorie C reste la plus nombreuse, tandis que dans les autres ministères, les personnels de catégorie C ont été absorbés vers les B.
Pour la CGT, le compte n’y est clairement pas, le personnel réclame la justice
pas l’aumône ! La CGT exige la fin d’une injustice professionnelle. Aujourd’hui, la
plupart des ADJAENES exercent des tâches qui relèvent d’emploi de SAENES. Ceci doit se traduire par une véritable revalorisation professionnelle de l’ensemble des agent-e-s et par le reclassement massif des personnels de catégorie C en B.

Please reload

9 janvier

Grève et rassemblement contre le projet de retraites

 

Rennes 11h  Esplanade Charles de Gaulle

   Saint-Malo 10h30  Esplanade Saint-Vincent

Redon 14h
Sous préfecture

Vitré 17h
Place de la Gare

Fougères 17h30 Place Aristide Briand

AG des personnels  14h30

Rennes Carrefour 18
(7, rue d'Espagne/ métro Henri fréville)

​​

Du 9 janvier 18h au 10 janvier 8h

Nuit du Rail

Rue Pierre Martin Rennes

10 janvier

12h -14h

Galette des grévistes

devant la permanence du député LREM Florian Bachelier 2 rue de la Mabilais à Rennes

11 janvier

Rassemblement et manifestation contre le projet de retraites

Rennes 14h

Esplanade Charles de Gaulle

Saint-Malo 10h30

Sous-préfecture

 

30 janvier

CAPD 1er Degré

4 février

Commission exécutive

Les dernières déclarations de la CGT Educ'Action 35

dans les instances

Les dernières publications
de la CGT Educ'Action

Notre dossier PPCR

Please reload

 

 

La CGT Educ'Action 35

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

​​

    Bureau 120, 

31 Bd du Portugal 
CS 90837  
35208 RENNES Cedex

  

Permanences

le mercredi de 9h à 12h

le jeudi  de 9h30 à 16h30

   

Fixe : 02 99 79 82 91   

Mobile : 06 19 61 48 08

  
  35@cgteduc.fr

CDEN

05/09/19

13/03/19

08/02/19

Le Petit Cahier
1° degré N°55
avril 2019
pc55.png

PEF 159
Juin 2019

couv_pef_159.png
guide_syndical_2019.png

Soutenons toutes et tous la demande de
referendum contre la privatisation d'aéroports
de Paris

Signons et faisons signer
en cliquant ci-dessous

affiche-definitive-avion-fichier-spcial-

Derniers articles

Les Sites Nationaux
CGT Educ'Action
Le Site Fédéral
logo-Ferc-coul-2.jpg
Les Sites Confédéraux