Communiqués Ecoles

 Évaluations d’école. Collectivement et en conseil des maître·sses, refusons d’y participer.

 

Évaluations d’école.
Collectivement et en conseil des maître·sses, refusons d’y participer.

Après une phase de test très courte et non évaluée sur quelques départements, les évaluations d’écoles sont généralisées cette année par le ministère et le Conseil d’Évaluation de l’École.
Dans un contexte de rentrée extrêmement tendue, les équipes, et particulièrement les directions d’école, n’ont pas de temps à perdre avec des enquêtes inutiles et chronophages.
Surtout, la CGT Éduc’action dénonce des évaluations représentant un danger pour l’école qui nous portons :
- évaluations en partie externes qui décident des axes de travail au sein de l’école au lieu du conseil des maitres et maitresses
- équipes éducatives pointées comme responsable des difficultés, alors que le manque de moyen humain et matériel est criant
- questionnaires de satisfaction auprès des familles laissant penser que les écoles sont des entreprises devant répondre aux demandes de leur clientèle.
- risques de conditionner une partie des rémunérations à la réussite des objectifs que décideront ces évaluations.

Alors que des bruits de couloir indiquent que le ministre souhaite temporiser sur la question, et dans l’attente d’une confirmation de ses intentions, la CGT Éduc’action rappelle qu’elle s’est engagée dans une bataille intersyndicale pour l’abandon de ces évaluations. Elle soutiendra donc toutes les écoles concernées qui décideront, en équipe, de ne pas répondre à cette demande.

texte unitaire